La Nef et l’anthroposophie

Qu’est-ce que l’anthroposophie ?

L’anthroposophie est un courant philosophique qui a émergé au début du XXème siècle autour de la pensée de l’autrichien Rudolf Steiner. Ce courant de pensée comporte notamment un volet social novateur dans le sens où il place le respect de la personne humaine au centre de tous les mécanismes économiques et financiers.

 

Il est également à l’origine du développement de concepts dans les domaines de l’éducation, de la santé ou encore de l’agriculture. L’agriculture bio-dynamique par exemple vient directement de cette inspiration et a donné naissance à l’agriculture biologique.

 

Un courant de pensée inspirant pour les banques éthiques

Les premières banques éthiques apparues en Allemagne, Belgique ou Danemark dans les années 60 se sont développées à partir de cette impulsion. Elles se sont ainsi essayées, avec succès, à mettre en pratique l’exercice de la fraternité dans la sphère économique et sont aujourd’hui largement reconnues en Europe.

 

L’Association La NEF s’est largement inspirée de la pensée sociale anthroposophique : elle est née en 1978 dans le courant de ces établissements bancaires. A l’instar de leurs homologues hollandais et danois, les fondateurs de la Nef ont voulu créer une structure qui assure une circulation responsable de l’argent, le faisant ainsi devenir un outil de fraternité entre les hommes, au sens où l’argent devient créateur de lien social.

 

La Nef, une banque éthique indépendante

L’association a ensuite donné naissance à la société financière en 1988. La Nef a ainsi su s’enrichir des courants humanistes, coopératifs et sociaux qui ont marqué l’économie sociale en France. Au fil des années et de son développement (passée de 700 sociétaires en 1988 à plus de 38 000 aujourd’hui), elle a toujours pris soin de cultiver une totale indépendance de tout mouvement philosophique, politique ou encore religieux, et revendique cette indépendance dans sa charte.

 

Lire la charte de la Nef

 

Aujourd’hui la Nef répond aux exigences des autorités bancaires comme n’importe quel autre établissement et son agrément banque de France est la meilleure preuve de son indépendance.

 

Les rapports des autorités bancaires de tutelle ont confirmé cette indépendance : « Sa totale autonomie financière ainsi qu’une grande transparence tant en interne qu’avec l’extérieur traduisent son indépendance politique, sociale, religieuse et philosophique. » (Commission Bancaire, en mission pendant plusieurs mois dans les locaux du siège en 2003.)

 

De plus, la Nef est le seul établissement bancaire français à publier l’intégralité des financements qu’elle octroie. Cette transparence permet à chacun de vérifier à quoi est utilisé l’argent déposé par les épargnants et si certains projets comme ceux liés à l’agriculture biodynamique trouvent aussi leurs racines dans la pensée de Rudolf Steiner, ils ont été sélectionnés uniquement sur des aspects de responsabilité sociale et environnementale au même titre que d’autres projets nés d’impulsions diverses et variées mais poursuivant un même objectif : assurer un développement social et humain durable.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Toute l'actualité de la Nef par email.

S'inscrire

Contactez-nous

La Nef se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.
lanef@lanef.com

04 81 65 00 00
Ou va mon argent (carte)

où va mon argent ?

La Nef est le seul établissement financier à publier chaque année l’ensemble des prêts qu’elle octroie, et ce depuis sa création en 1988.

Retrouvez dans la cartographie des projets une présentation de nombreuses réalisations qui ont bénéficié d'un prêt de la Nef.

Rechercher un projet financé