FAQ

  1. La Nef, première banque éthique française

 

 

  1. Les produits et services proposés par la Nef

 

 

  1. La Nef et le Crédit Coopératif  

 

 

  1. Divers

 

 

Vous avez d’autres questions? Contactez-nous !


La Nef, première banque éthique française

 

  • Quelle a été l’impulsion fondatrice de la Nef ?

En 1978, un groupe d’hommes et de femmes désireux d’expérimenter entre eux des relations d’entraide et de fraternité (dans le sens de coopération), fondent l’association pour la Nouvelle Economie Fraternelle.

L’Association La NEF a pour objet d’organiser les circulations financières entre épargnants et emprunteurs dans un esprit de responsabilité et de solidarité. Pendant plusieurs années, l’association a ainsi collecté l’épargne nécessaire au financement de projets novateurs dans les domaines de l’agriculture biodynamique et de la pédagogie alternative notamment.

En 1984, la nouvelle loi bancaire contraint les fondateurs de l’association à se doter d’une structure juridique conforme aux nouvelles exigences pour pouvoir poursuivre leur activité. En 1988, ils créent donc la Société financière de la Nef, coopérative à capital variable.

 

 

 

  • Qu’est-ce qu’une banque éthique ?

En tant qu’acteur essentiel au développement des sociétés, les banques ont une responsabilité sociétale très importante dans l’évolution de celles-ci et particulièrement pour les générations futures. Une Banque éthique promeut un nouveau mode de relations économiques (en particulier financières) au sein de la société, en donnant une place prépondérante à l’éthique, à l’exercice de la responsabilité et à l’intérêt pour l’autre. Il s’agit de centrer l’économie sur l’être et non sur l’avoir.

Par son activité elle propose :

 

  • Une transformation sociale par le rapport à l’argent

Rechercher cette transformation par l’exercice de la responsabilité des personnes et des organisations dans les échanges d’argent. En pratiquant la finance éthique, on n’agit pas seulement pour ses propres intérêts mais aussi consciemment pour ceux d’autres personnes.

Réinventer la richesse par l’intégration de valeurs marchandes et non-marchandes (gratuité, solidarité, attention à l’autre, bénévolat, qualité de vie, respect de l’environnement, prise en compte de coûts masqués, etc.).

 

  • La transparence est l’éthique

Pratiquer la transparence dans tous les processus bancaires, dans la circulation de l’argent et surtout dans son emploi. Il s’agit ainsi de donner à toutes les parties prenantes les informations nécessaires pour qu’elles puissent former leur propre jugement éthique et jouer leur rôle respectif de façon responsable.

Agir en ayant conscience des conséquences non-économiques de toute action économique.

Faire en sorte que la richesse produite par la possession et l’échange d’argent soit la conséquence d’activités orientées vers l’intérêt commun et non vers des intérêts particuliers.

 

  • Un mode de gouvernance participative qui permet d’exercer une responsabilité réelle des parties prenantes

Faire émerger un système de gouvernance participative sur la base de l’esprit coopératif en impliquant le plus grand nombre de personnes (épargnants, emprunteurs, dirigeants, salarié(e)s, etc.) et d’organisations concernées, notamment les institutions financières.

Favoriser la participation et la responsabilité personnelle dans le fonctionnement de la banque par la pratique de la transparence institutionnelle.

Respecter la liberté de choix de nature religieuse, philosophique ou politique de chaque individu et donc la diversité de ses opinions et engagements au sein des valeurs qui inspirent l’action de la banque.

 

 

 

  • Quelles différences avec une banque classique ?

L’activité bancaire est transparente. L’utilisation de l’argent des dépôts est expliquée. L’information financière est accessible et rendue compréhensible pour les usagers. Les coûts et la tarification sont expliqués afin que chacun puisse avoir conscience de leur signification et être responsable de ses actes financiers (la gratuité n’existe pas, mais je sais pourquoi je paye. Si je veux plus de rentabilité il faut la prendre à quelqu’un. Plus le rendement que j’attends est important plus les entreprises empruntent cher…).

Le bénéfice de la banque est réutilisé ou mis en réserve afin de soutenir son développement, de poursuivre un objet ou de finalités d’intérêt général. L’argent circule dans la société contrairement à un circuit spéculatif fermé au profit d’un nombre limité d’institutions ou de personnes.

L’offre proposée aux différents publics est construite à partir de besoins essentiels réellement exprimés. Elle ne découle pas uniquement des grands ratios d’équilibre bancaire ou pour maximiser le bénéfice réalisé sur chaque usager.

La gouvernance de la banque permet un équilibre des pouvoirs afin de ne pas les concentrer vers quelques individus.

La politique de distribution de crédit est réelle. Il ne s’agit pas d’une activité d’appel permettant ensuite d’équiper les clients avec des produits ou services dont ils n’ont pas besoin. L’emploi de l’argent bénéficie à des projets respectant l’environnement et le vivant.

L’appréhension du risque ne se limite pas à une approche par scoring permettant de maximiser le profit en minimisant les risques. Elle intègre la valorisation d’éléments extra-financiers.

 

 

  • Comment savoir que ce n’est pas du bla bla ? Quelle transparence ?

Le Nef publie l’ensemble des crédits qu’elle accorde et des placements qu’elle effectue pour gérer sa trésorerie. Il est donc aisé de savoir ce qu’elle fait de l’argent qui lui est confié.

 Elle ne refinance pas son activité sur les marchés financiers et sa tarification est claire.

Elle permet à chacun d’orienter son argent vers l’environnement, le social ou le culturel, d’être solidaire des emprunteurs en baissant son taux d’épargne ou de donner tout ou partie de ses intérêts à une structure qui développe des activités d’intérêt général ou d’utilité sociale. La Nef s’efforce de créer un lien direct entre épargnants et emprunteurs. A la Nef, un épargnant et l’emprunteur qui a bénéficié de son argent peuvent se rencontrer.

Elle sélectionne les projets qu’elle finance afin que ces derniers aient le moins d’impact possible sur l’environnement et les êtres humains. La liste des projets financés est disponible en permanence.

Elle organise une vie coopérative qui permet à ses sociétaires d’agir réellement en tant que citoyen. Il n’est pas rare de rencontrer un sociétaire de la Nef dans un comité de crédit, en visite chez des emprunteurs ou consulté dans la cadre de projets d’innovation.

 

 

 

  • Où va l’argent de l’épargne ? A quoi sert-il ?

Les fonds directement collectés par la Nef sont totalement utilisés pour octroyer des crédits. Elle exerce également une activité de placement car comme dans toutes les banques l’activité de crédit seule ne lui permet pas d’être rentable et donc d’investir pour se développer. Elle a accompagné plus de 5 000 entreprises ou associations depuis son origine. Les épargnants de la Nef ont la possibilité d’exprimer leur volonté d’agir sur leur environnement et celui des générations futures en orientant l’utilisation de leur argent. Cette volonté se traduit par l’adéquation entre leur épargne et l’octroi des crédits et permet de démontrer concrètement la façon dont les citoyens peuvent se saisir de la finance et de la banque. En 2013, 65% des épargnants ont souhaité orienter leur épargne. Ils ont souhaité laisser le reste de leur épargne à la libre utilisation de la Nef. Les choix exprimés s’orientent vers l’écologie pour 67 %, suivi du social pour 28 % et du culturel pour 5 %.

 

 

Les produits et services proposés par la Nef

 

  • Je désire ouvrir un compte, lequel choisir ?

Vous avez une somme à placer et souhaitez pouvoir l’utiliser à tout moment ?

Dès avril 2016 vous aurez la possibilité d’ouvrir un livret Nef, votre livret sera géré directement par la Nef. Votre argent restera disponible à tout moment. 

 

Vous avez une somme disponible que vous souhaitez placer ?

Vous pouvez déposer votre argent sur un compte à terme, directement auprès de la Nef. Vous choisirez vous-même la durée de votre dépôt, entre 1 et 7 ans, votre rémunération et les secteurs que vous souhaitez soutenir parmi le domaine de l’Ecologie, le Social et le Culturel. Vous aurez également la possibilité de verser tout ou partie de vos intérêts à des associations partenaires de la Nef.

 

– Quand la Nef proposera-t-elle un compte courant et une carte bancaire / une solution de banque au quotidien pour les particuliers? 
L’objectif de la Nef est de proposer le compte courant dès que possible, mais pour l’instant notre agrément a été étendu aux livrets pour les particuliers et les organismes sans but lucratif et aux comptes courants sans chéquier uniquement pour les professionnels (agrément du 11/04/2015). Nous travaillons sur plusieurs hypothèses afin de déterminer courant 2017 les orientations à retenir. Nous nous efforçons de prendre la meilleure décision dans un délai raisonnable. 

 

 

 

  • Comment faire pour ouvrir un compte ou souscrire des Parts Sociales de la Nef ?

Vous pouvez ouvrir un compte ou souscrire des parts sociales de la Nef directement en ligne, grâce au module mis à votre disposition ici.

Il vous suffit simplement de remplir le formulaire étapes par étapes, puis de nous le retourner à l’adresse indiquée, avec votre dépôt et les pièces justificatives et obligatoires pour formaliser l’ouverture et/ou la souscription.

Vous pouvez également vous rendre dans la rubrique vous concernant (Particuliers ou Entreprises et Associations) puis télécharger, compléter et nous renvoyer les bulletins de souscription et/ou d’ouverture de comptes, avec votre dépôt et les pièces justificatives obligatoires.

Pour toute question vous pouvez vous adressez à votre délégation : Particuliers , Professionnels 

Dans le cas des comptes Nef – Crédit Coopératif, vous pouvez vous adresser à l’agence Crédit coopératif la plus proche de chez vous.

 

 

  • Je suis intéressé(e) par la Nef mais j’ai déjà des comptes ailleurs ?

Aucune législation ne vous interdit d’être en relation avec deux établissements financiers. Vous pouvez par exemple conserver vos comptes dans votre banque et ouvrir un livret et/ou un compte à terme à la Nef. Tout est possible !

 

 

 

  • Qu’est-ce qui garantit la sécurité de mes dépôts ?

La Nef est un organisme bancaire agréé par la Banque de France. À ce titre et en application de l’article 52-1 de la loi n°84-46 du 24 janvier 1984 modifiée et du règlement du Comité de la Réglementation Bancaire n°95-01 du 21 juillet 1995 relatif à la garantie des dépôts, vos dépôts sont couverts par un dispositif agréé par les pouvoirs publics et commun à l’ensemble du système bancaire.

 

 

 

  • Pourquoi souscrire des Parts Sociales de la Nef ?

La Nef n’est pas un établissement bancaire comme les autres. C’est une coopérative dont le capital est détenu par ses sociétaires. Augmenter le nombre de ses parts sociales, c’est accroître la capacité de la Nef à soutenir des projets porteurs de sens et lui donner plus de moyens et d’indépendance.

Le capital sert également à la réalisation des prêts : son importance et sa stabilité permettent d’effectuer des opérations de financement à moyen et long terme.

Enfin, la souscription peut donner droit à un avantage fiscal intéressant (pour en savoir plus, se reporter aux Conditions Générales d’Epargne).

 

 

 

  • Que faut-il faire pour bénéficier de la réduction d’impôt suite à la souscription de nouvelles parts sociales ?

Pour déclarer vos nouvelles souscriptions en parts sociales et bénéficier de votre réduction d’impôt sur le revenu, vous devez vous procurer un feuillet de déclaration complémentaire de revenus référencé 2042C, que vous pouvez télécharger depuis le site Internet du Ministère des Finances.(www.impots.gouv.fr).

 

 

 

  • Quels sont les avantages à emprunter à la Nef plutôt qu’ailleurs ?

Pour les Entreprises et les Associations

  • Nous construisons avec vous la solution de financement adaptée à votre taille et à votre forme juridique
  • La dimension éthique et durable de votre projet est valorisée avec la même attention que les aspects économiques
  • Vous êtes accompagné par un expert du financement éthique et durable qui connait votre activité et partage vos valeurs
  • Vous êtes entrepreneur, vous avez un interlocuteur unique pour vos besoins professionnels et personnels
  • En tant que sociétaire vous êtes reliés à tous les coopérateurs qui seront peut-être vos futurs sociétaires, clients ou partenaires.

 

Pour les Particuliers

  • Vous bénéficiez de financements responsables répondant à vos besoins essentiels
  • Vous empruntez auprès d’une banque qui assure une gestion transparente de l’épargne vous savez d’où vient l’argent qui vous est prêté
  • Les taux et la tarification sont clairs et ils vous sont expliqués
  • Vous recevez un conseil humain et proche de vos valeurs

 

 

  • Je cherche de l’aide concernant mon espace client, où puis-je la trouver ?

Vous pouvez retrouver ici la foire aux questions de votre espace client.

 

 

 La Nef et le Crédit Coopératif  

 

  • La Nef est-elle une branche du Crédit Coopératif?

La Nef n’est pas une branche du Crédit Coopératif. La Nef est un organisme financier autonome. Elle a reçu un agrément de la Banque de France en 1988, qui lui permet d’exercer une double activité de collecte d’épargne et d’octroi de crédit.

 

 

 

  • Quel est le lien entre la Nef et le Crédit Coopératif ?

Il existe un lien de longue date entre les deux organismes, le Crédit Coopératif ayant soutenu la Nef dès sa création. Par ailleurs, la Banque de France, de par la loi, exerce des missions de contrôle sur tous les établissements financiers français. Elle a délégué au Crédit Coopératif une part de ces missions de contrôle en ce qui concerne la Nef. Ainsi le Crédit Coopératif contrôle et garantit les activités de la Nef auprès de la Banque de France et des autorités bancaires.

Au-delà de ce lien de contrôle, les deux structures ont développé un partenariat commercial qui comprend notamment la gestion de comptes Nef mis à disposition de ses sociétaires dans le réseau d’agence du Crédit Coopératif.

 

 

 

  • Comment l’argent déposé sur les comptes Nef-Crédit Coopératif est-il utilisé ?

Par convention, la Nef dispose de « droits de tirage » sur ces comptes, c’est-à-dire qu’elle peut utiliser, pour son activité habituelle, 90% des sommes déposées sur les livrets et 75% des sommes déposées sur les comptes-chèques.

 

 

 

  • Quelle est la différence entre le Crédit Coopératif et la Nef ?

Le Crédit Coopératif, à l’origine banque d’entreprises, a une longue tradition d’action en faveur des organismes de l’économie sociale : associations, fondations, hôpitaux, maisons de santé, etc. Il a développé une gamme de produits d’épargne solidaire, principalement destinée aux particuliers. Ces produits fonctionnent sur le mécanisme du partage d’intérêts : c’est le don d’intérêt effectué par l’épargnant au profit d’une association partenaire qui rend le produit solidaire. Parallèlement à cela, le Crédit Coopératif continue à développer son activité de banque de l’économie sociale.

La Nef quant à elle va au-delà du simple partage d’intérêt : elle s’engage à utiliser l’argent déposé par les épargnants pour financer des projets qui sont tous respectueux de l’être humain et de la nature. C’est ce mécanisme qui rend les comptes Nef solidaires. Elle va plus loin encore en fonctionnant en toute transparence et en publiant l’intégralité des prêts effectués chaque année. Soucieuse d’agir de façon responsable sur les circulations financières, la Nef exclut délibérément de son champ d’action tout projet qui serait nuisible à l’homme ; elle exclut également tout recours à des placements financiers spéculatifs sur les marchés boursiers.

 

 

 

 

Divers

 

  • Quel est aujourd’hui le rôle de l’Association La NEF ?

L’activité de L’Association La NEF est complémentaire de celle de la société financière, notamment au travers du fonds de Garantie Solidaire dont bénéficient certains emprunteurs lorsque leurs propres garanties sont insuffisantes. L’association a également créé un fonds spécifique pour la bonification des prêts à l’agriculture biologique et bio-dynamique, afin d’alléger la charge de l’intérêt dans ce secteur.

L’association accompagne des réalisations (projets ou manifestations) dans le domaine de l’entraide économique et sociale en attribuant des dons (des prêts d’honneurs dans certains cas). Elle bénéficie des ressources provenant en particulier d’abondons d’intérêts depuis les livrets Nef–Crédit Coopératif ou les dépôts effectués directement auprès de la société financière.
L’association continue par ailleurs à mener une réflexion sur la circulation de l’argent et à porter attention aux besoins émergents de la société.

 

 

 

  • Qu’est-ce que l’anthroposophie ?

Il s’agit d’un courant philosophique qui a émergé au début du XXème siècle autour de la pensée de l’autrichien Rudolf Steiner. Ce courant de pensée comporte notamment un volet social novateur dans le sens où il place le respect de la personne humaine au centre de tous les mécanismes économiques et financiers. Il est également à l’origine du développement de concepts dans les domaines de l’éducation, de la santé ou encore de l’agriculture. L’agriculture bio-dynamique par exemple vient directement de cette inspiration et a donné naissance à l’agriculture biologique.

Les premières banques éthiques apparues en Allemagne, Belgique ou Danemark dans les années 60 se sont développées à partir de cette impulsion. Elles se sont ainsi essayées, avec succès, à mettre en pratique l’exercice de la fraternité dans la sphère économique et sont aujourd’hui largement reconnues en Europe.

L’Association La NEF s’est largement inspirée de la pensée sociale anthroposophique : elle est née en 1978 dans le courant de ces établissements bancaires.

La Société financière de la Nef, née en 1988, a su s’enrichir d’autres courants et notamment des valeurs du mouvement coopératif. Au fil des années et de son développement, elle a toujours pris soin de cultiver une totale indépendance de tout mouvement philosophique, politique ou encore religieux, et revendique cette indépendance dans sa charte.

 

 

  • Changement d’adresse : comment procéder ?

 

Vous déménagez

 

Afin de mettre à jour votre adresse postale, merci de nous transmettre :

  • un justificatif de domicile de moins de 3 mois (gaz, eau, électricité, téléphone fixe, taxe d’habitation, avis d’imposition, attestation CAF)

en précisant :

  • Votre nom et prénom
  • Votre ancienne adresse
  • Votre nouvelle adresse
  • Votre date de naissance
  • Votre numéro client (si vous le connaissez)

 

Votre changez d’adresse email ou de numéro de téléphone

 

Afin de mettre à jour votre email ou votre numéro de téléphone, merci de nous transmettre par courrier :

  • une attestation manuscrite et signée
  • une copie de votre pièce d’identité

 

Votre interlocuteur privilégié pour un changement d’adresse est la délégation des particuliers :

 

Délégation des Particuliers

Immeuble Woopa

8, avenue des Canuts

CS 60032 69517

Vaulx-en-Velin Cedex

Tél : 04 81 65 00 00

Fax : 04 81 65 00 09

Courriel : delegation.particuliers@lanef.com

Inscrivez-vous à notre newsletter

Toute l'actualité de la Nef par email.

S'inscrire

Contactez-nous

La Nef se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.
lanef@lanef.com

04 81 65 00 00
Ou va mon argent (carte)

où va mon argent ?

La Nef est le seul établissement financier à publier chaque année l’ensemble des prêts qu’elle octroie, et ce depuis sa création en 1988.

Retrouvez dans la cartographie des projets une présentation de nombreuses réalisations qui ont bénéficié d'un prêt de la Nef.

Rechercher un projet financé