👋 Le site de la Nef et votre espace client font progressivement peau neuve… Plus d’infos

BILAN 2020 ET PERSPECTIVES 2021

Comment qualifier cette année 2020 qui s’achève? Exceptionnelle? Folle? Irrationnelle? Chaotique? Nous n’aurons sûrement pas assez de superlatifs pour décrire cette véritable “faille spatio-temporelle » que nous avons, pour la plupart, vécue. Au niveau de la Nef, nous pourrions la qualifier d’extraordinaire, nous laissant un sentiment partagé. D’une part […]

Comment qualifier cette année 2020 qui s’achève? Exceptionnelle? Folle? Irrationnelle? Chaotique? Nous n’aurons sûrement pas assez de superlatifs pour décrire cette véritable “faille spatio-temporelle » que nous avons, pour la plupart, vécue. 

Au niveau de la Nef, nous pourrions la qualifier d’extraordinaire, nous laissant un sentiment partagé.

D’une part la claque, le(s) confinement(s), de nombreux sociétaires professionnels de la coopérative qui voient leur activité stoppée du jour au lendemain, 600 suspensions de crédit (un quart de nos emprunteurs). Tous les pans de l’économie ont été touchés, mais bien entendu les secteurs culturels, touristiques, et bars restaurants ont été soutenus en premier. 

Et d’autre part une année où des secteurs que la Nef accompagne depuis des décennies ont su tirer leur épingle du jeu et poursuivre la croissance de leur activité. Très rapidement suite au premier confinement, la Nef a pu sentir une dynamique de développement, ou de redémarrage de projets, que ce soit en création ou pour accompagner la croissance d’activité. 

C’est ainsi que de nombreux projets à fort ancrage local (brasseries artisanales, boulangeries d’insertion, circuits courts…) se sont développés. C’est aussi tout le réseau de magasins bios qui a pu croître porté par une forte demande des citoyens. Dans le même temps, les projets d’énergies renouvelables avaient été retardés, mais pas stoppés, et sont repartis de plus belle. Enfin, un secteur a pris de l’ampleur à la Nef en 2020 : les collectivités locales et l’habitat social. Forte de son souhait de poursuivre dans la dynamique de financement de l’économie “verte”, la Nef avait également fixé pour objectif un développement des financements de nature sociale. Ce sont ainsi plus de 35% du volume des prêts qui ont été orientés vers ce secteur des collectivités et de l’habitat social. Au total, 108 M€ de nouveaux crédits ont été mis en place, contre 72 M€ en 2019. 

Pour réaliser tous ces crédits, la Nef, qui ne prête que sur ses ressources propres, a eu besoin d’un accroissement de la collecte d’épargne. Nous avons pu constater que l’année 2020 a vu globalement les Français épargner plus que d’habitude, du fait d’une possibilité de consommer qui s’était amoindrie. Et beaucoup de ces citoyens ont choisi de confier leur épargne à la Nef, puisque 173 M€ d’épargne ont été collectés sur les livrets en 2020. Cela a permis de dépasser les 500 M€ d’encours de collecte à la fin de l’année, un record. 

Un mot également sur notre plateforme de financement participatif Zeste qui a elle aussi su s’adapter à ce contexte si particulier. C’est la barre symbolique des 3M€ de dons qui a été franchie en fin d’année 2020, pour près de 500 campagnes.

depuis sa création la nef a prete plus de un milliard d'euros
Aujourd hui plus de 500 millions d'euros sont epargnes sur les livrets Nef
3 millions d'euros collectés sur zeste par la Nef depuis sa création en 2016

MAINTENANT QUE PEUT-ON ESPÉRER DE 2021 ?

Tout d’abord que cette pandémie nous laisse un peu de répit et que nos commerces si essentiels à notre vie sociale ré-ouvrent au plus vite. 

Espérons également que les discours sur la prise de conscience d’un nécessaire et profond changement de paradigme (climat, social, finance…) soient suivis d’effet ; que le monde de la dette infinie et irrationnelle laisse peu à peu place à une vision plus solidaire et moins court-termiste de la construction d’un futur souhaitable.

Enfin, si possible, nous vous souhaitons à tous  un peu de sérénité, de visibilité sur vos projets. A la Nef nous serons de nouveau sur le pont pour permettre le développement de toujours plus d’initiatives utiles et respectueuses de l’Homme et de son environnement. 

Merci pour votre engagement à nos côtés et meilleurs vœux à tous !

Ivan Chaleil, membre du Directoire