? Où va mon argent ? Découvrez la liste des financements 2021 ! 

Des gourmandises 100% naturelles, 0% cochonneries ! 

Du 18 au 20 octobre prochain aura lieu Natexpo, le salon international de la filière bio. L’occasion pour la Nef de rencontrer des porteurs de projets mais également ses emprunteurs. 

Rencontre avec Marc Caussanel, Co-fondateur de Go Nuts et emprunteur à la Nef. 

Racontez nous l’histoire de Go Nuts

Go Nuts a été créé en 2016 par mon épouse Raissa. Tout a commencé dans notre cuisine où elle a élaboré les premières recettes de Go nuts. 

D’origine brésilienne, Raissa était psychologue de formation et a vécu aux Etats-Unis, où nous nous sommes rencontrés. Passionnée par la pâtisserie, elle décide à notre arrivée en France de préparer un CAP pâtisserie et forge son expérience auprès de pâtissiers à Lyon. 

Ma femme pratiquait du sport, elle a commencé à créer des collations pour les sportifs auxquels elle faisait tester ses recettes. Ces dernières étaient très appréciées et Raissa s’est alors rendu compte qu’il y avait un vrai intérêt pour une alimentation naturelle et “brute”.
Nous nous sommes alors intéressés à la nutrition et à l’alimentation biologique de manière plus approfondie. 

Alors que l’application Yuka n’existait pas encore, notre idée était de répondre à la question “Lorsque j’achète un produit transformé et prêt à être consommé quels sont les ingrédients qui le composent ? ». Nous voulions des produits brut, peu transformés, avec une liste des ingrédients la plus courte possible et qui soit compréhensible par le consommateur, qu’il soit expert ou non en nutrition. Pendant un an, Raissa a donc commencé à créer des barres énergétiques chez nous, en parallèle de son activité. 

Moi, je travaillais dans le webmarketing, j’ai vu ce projet naître dans ma cuisine et j’aimais les produits ! J’ai donc voulu la rejoindre dans cette aventure. Il y avait quelque chose à développer autour de produits 100% naturels, 0% cochonneries. 

Ayant vécu aux Etats-Unis, nous apprécions beaucoup les purées d’oléagineux et notamment le beurre de cacahuètes. On a donc commencé par le beurre de cacahuètes puis on a développé une autre gamme autour des fruits secs. En 2016, voyant l’activité grandir, nous avons sous-loué une cuisine chez un restaurateur pour avoir plus de matériel à notre disposition et produire plus. A cette époque là, nous ne vendions que sur notre site internet et comme nous n’avions pas encore nos propres locaux, nous n’étions pas encore certifié bio (même si nous n’utilisions que des ingrédients bio !). 

En 2017, la demande augmentait, nous avons décidé de prendre nos premiers locaux à St Priest (69). Ce qui nous a, par la même occasion, permis d’obtenir la labellisation bio et de pouvoir commencer à démarcher des magasins dans la région lyonnaise. Nous voulions travailler avec des réseaux français spécialisés dans la bio comme Biocoop, La Vie Claire, Naturalia… Nous avons réussi à être référencé dans les Biocoop et la Vie claire sur la région lyonnaise tout d’abord.. Ayant déjà une base de clientèle via notre site, l’arrivée en magasin s’est passée facilement. Grâce à ce type d’enseignes, on a ainsi pu se développer à l’échelle locale puis régionale et enfin nationale en 2 ans.

Entre temps, nous avons agrandi notre équipe et nous sommes équipés de matériel. 

En 2019, nous décidons de changer de locaux. En 2021, nous avons continué de nous agrandir avec des locaux annexes sur le parc d’activité sur lequel nous nous trouvons aujourd’hui. 

C’est quoi des produits brut ? 

L’ADN de Go Nuts c’est de faire des produits 100% naturels, 0% cochonneries ! Dans les 0% de cochonneries : pas de superflu en termes d’ajout de matière grasse et de sucre. Nous voulons être sur une alimentation simple, gourmande et décomplexée. On ne prône pas de régime alimentaire spécifique. Manger sainement est essentiel tout en gardant cette notion de plaisir et de gourmandise. La majorité de nos matières premières sont importées car elles ne sont pas cultivables en France. Elles viennent principalement du pourtour méditéranéen (Egypte pour les cacahuètes, Turquie pour les noisettes, Sicile pour les amandes), notamment les fruits secs. Pour le chocolat, nous travaillons avec Kaoka, qui a une bonne maîtrise de la filière. Enfin pour le miel, nous travaillons avec un apiculteur de la région. Nous privilégions les acteurs locaux ou nationaux quand cela est possible. Tous les produits que nous commercialisons sont fabriqués dans notre atelier à Genas (69). De la réception de la matière première à la transformation et la logistique, le stockage, tout se passe ici ! 

 

Quels sont vos projets à venir ?

Nous croyons en la bio et voulons vraiment la développer. Pour nous, la bio est bénéfique pour la santé et pour l’environnement. Nous croyons aussi qu’elle ne peut être décorrélée de pratiques environnementales et sociales vertueuses. C’est pour cela que nous avons commencé dès le début de notre activité avec la labellisation Nature et Progrès, en plus du label bio. Nous sommes une petite entreprise et nous n’avons pas forcément fait les choix économiques les plus bénéfiques mais être en accord avec nos valeurs est le plus important pour nous. Pour l’électricité de nos locaux, nous sommes chez Enercoop. 

En plus de continuer à développer de bons produits pour nos consommateurs, nous voulons aller plus loin dans notre politique de gestion des déchets. Maintenant que  nous sommes un peu plus structurés, nous avons une personne qui s’occupe des projets au sein de l’équipe. Elle travaille sur la consigne et la mesure de l’impact carbone de nos produits pour voir comment nous pouvons nous améliorer. C’est un nouveau projet qui a démarré cette année et dont nous aurons des actions concrètes dans les 3-4 prochaines années ! 

Go Nuts c’est combien de personnes ?

Aujourd’hui nous sommes 15 personnes. ⅔ de l’équipe est sur la production et la logistique. ⅓ sur les fonctions commerciales, la qualité projet et la communication.


Comment la Nef vous a accompagné dans votre projet ? 

Notre relation avec la Nef a débuté en 2019 quand on a décidé de changer nos locaux. Lors de notre projet, nous étions un peu frustrés de la relation avec notre première banque. Elle avait du mal à comprendre notre activité, notre projet. Il y a les chiffres, mais il y a aussi l’aspect humain. Il y a une équipe, des produits et des projets.

Évoluant dans le secteur de la bio, nous avons entendu parler de la Nef qui est assez connue dans la filière. Des magasins Biocoop ainsi que d’autres transformateurs comme nous avaient fait appel à la Nef pour des financements de projets de développement ou de démarrage. Nous avons donc pris contact avec la Nef pour le financement de notre laboratoire de fabrication. 

Nous avons vraiment apprécié que notre conseillère, Flora, se déplace dans nos locaux. Habituellement, c’est plutôt nous qui allons voir le conseiller. Elle a essayé de comprendre ce qu’on fait, nos produits, qui sont les personnes derrière l’entreprise avec bien sûr les mêmes exigences qu’une autre banque. Il fallait bien sûr que notre projet soit viable. Mais la relation et le contact humain étaient importants pour nous. Nous avons vraiment apprécié cette proximité. 

Bien sûr, quand nous avons vu ensuite sur quels secteurs s’orientaient les financements de la Nef et sa transparence avec la diffusion de la liste de ses financements chaque année, cela nous a parlé ! Nous y étions sensibles car c’est ce que nous essayons de faire aussi dans notre domaine. 

Depuis quand participez-vous à Natexpo ?

Nous participons à Natexpo depuis que nous avons notre label bio en 2018. 

Au début c’était principalement pour se faire connaître, prospecter, avoir des contacts commerciaux (magasins, enseignes, acheteurs). Maintenant que nous avons un développement commercial plus établi, cela nous permet aussi de rencontrer nos clients sur un point fixe. Cela nous permet de faire le point avec eux, de leur présenter les nouveaux produits… C’est LE rendez-vous de la bio en France. 

En savoir plus sur Go Nuts ?

Retrouvez Go Nuts sur le stand K111 et la Nef sur le stand K90