🗳️ AG 2024 : sociétaires, votez en ligne / 📅 Rendez-vous le samedi 25 mai à Lyon pour l’Île aux solutions

La filière bio n’a pas dit son dernier mot

Depuis sa création, la Nef finance et accompagne le développement de la filière bio, à différents niveaux : production, transformation, distribution, artisanat, etc.


La Nef et la bio : une histoire qui dure

Après dix ans de croissance, le marché du bio a reflué à partir de 2021. Un choc pour la filière, alors que de 2010 à 2019, ce marché de 13 milliards d’euros avait enregistré une croissance à deux chiffres. Les acteurs de la filière ont massivement investi pour pouvoir répondre à l’augmentation de la demande. Mais dès 2020, avec l’apparition du COVID, le marché a commencé à évoluer.

À la Nef, nous restons persuadés que l’agriculture bio reste LA solution d’avenir pour une alimentation saine, durable et équitable.

Soutenir la bio au travers de la crise

Être en soutien de nos partenaires et clients historiques de la filière était donc primordial pour notre coopérative. Nous continuons à accompagner leurs projets de développement dès que cela est possible. Nous mettons en place des mesures de soutien de la trésorerie quand cela s’avère nécessaire. Cela peut passer par la suspension temporaire de certains remboursements de prêts ou par l’octroi de lignes de financements court terme adaptées selon les besoins.

Moulin Marion, meunerie et nutrition animale (01)

Par ailleurs, en 2023, nous avons tenu à mettre en avant nos clients de la filière bio auprès de notre communauté Nef (sociétaires, épargnants, clients professionnels de tous secteurs). L’objectif étant d’expliquer la situation et les challenges que doivent relever les entreprises de la bio actuellement mais aussi de montrer comment nous pouvons toutes et tous les soutenir via nos actes de consommation.

Nous continuons bien entendu à étudier de nouvelles demandes de financements d’entreprises de la bio non encore clientes. Tous les projets ne sont pas en difficulté (heureusement!) et certains acteurs continuent à se développer et à être suffisamment en bonne santé pour pouvoir emprunter. Nous continuons donc à accompagner la création, comme le développement de ces activités sur l’ensemble de la filière (du champ à l’assiette).

Koom, restaurants bio (67)

En 2023, la Nef a ainsi accompagné 194 nouveaux projets pour 24 M€ malgré un coût du risque en forte augmentation sur ce secteur pour notre coopérative. Nous avons pu entrer en relation avec de nouveaux acteurs de la filière mais aussi poursuivre une relation de longue date, avec des sociétaires fidèles et engagés !

Si 2023 a été encore une année compliquée pour la filière, nous souhaitons que l’année 2024 soit celle de l’embellie !

Cet article a été rédigé Arthur Vaillant et Aline Desplantes, Conseillers grands comptes pour la liste des financements 2023.

Photo principale : Moulin Marion – Antoine Martel