🔎 Où va mon argent ? Découvrez la liste des financements 2021 ! 

La sobriété énergétique chez les professionnels

Avec le réchauffement climatique, la hausse des prix de l’énergie… la diminution des consommations d’énergie est un enjeu majeur aujourd’hui, mais comment faire pour activer ce levier de sobriété énergétique ? Découvrez les conseils de notre partenaire Licoornes Enercoop !

Créée en 2005 par la Nef et d’autres acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire comme Greenpeace et Biocoop, Enercoop est une coopérative qui fournit de l’électricité 100% renouvelable, locale et citoyenne.

Viser la sobriété énergétique quand on est un professionnel ? 

Nous sommes toutes et tous acteurs de la transition énergétique, et elle ne se fera pas sans les entreprises.

Que vous soyez une TPI, une TPE/PME, une grande entreprise ou même une collectivité, au même titre que les particuliers, vous avez un rôle à jouer dans la transition énergétique. Pour accompagner cette transition, il est nécessaire de s’engager dans une démarche de sobriété.

En matière d’électricité, il n’est pas toujours simple  de savoir par où commencer , et encore plus pour les entreprises qui souhaitent se lancer dans la sobriété.

Commençons par le commencement

Suivre sa consommation, le b.a-ba pour se lancer dans les économies d’énergie. Le 1er réflexe à avoir est donc d’activer le suivi des données de consommation en établissant un lien entre votre espace client et votre compteur communiquant.

Suivre sa consommation c’est bien, l’analyser c’est mieux

Vous n’êtes pas expert en énergie, vous avez votre spécialité, et surtout vous n’avez pas beaucoup de temps, et vous ne comprenez pas la totalité des chiffres qui s’affichent. Pas de panique, des experts vous aident à décortiquer ces données..

Vous pouvez vous faire accompagner pour analyser de manière complète votre conso d’énergie. Comprendre comment vous consommez est la clé avant d’envisager une quelconque action, ainsi que se comparer à la population générale, ou du moins les consommateurs qui vous ressemblent.

Formez-vous aux économies d’énergie – vos collaborateurs et vous

Toute votre équipe sensibilisée aux éco-gestes : ça c’est un badge d’honneur ! Ça a du bon pour votre consommation et par conséquent pour vos factures, mais aussi pour les factures de vos collaborateurs. Car tous ces conseils sont à la fois bons pour être mis en application dans vos locaux comme à la maison !

Le vrai bonus, c’est que c’est un sujet collectif, autour duquel vous pouvez fédérer vos salariés. Vous pouvez aussi “gamifier” le sujet en organisant des petits jeux ou concours pour les aider à s’approprier les différents éco-gestes.

La valorisation de vos actions en faveur de la transition écologique

Vous êtes un professionnel et c’est normal, vous avez envie et besoin de mettre en avant les initiatives que vous réalisez dans la vie de votre entreprise. L’engagement de votre organisation est indispensable, mais toutes les entreprises ou collectivités n’ont pas encore passé ce cap. Il est non seulement légitime de valoriser vos démarches pour un maximum de transparence auprès de vos interlocuteurs (clients / fournisseurs / parties prenantes….) mais également pour sensibiliser des gens qui pourraient suivre votre exemple à leur tour.

Les travaux de rénovation énergétique sont aussi à considérer

Qui dit performance énergétique de vos locaux, dit aussi économies d’énergie ! L’un de va pas sans l’autre. Avez-vous évalué la performance énergétique de vos bâtiments ? Si c’est déjà le cas, avez-vous suivi les éventuelles recommandations qui ont découlé de cet audit ? Ces différentes actions peuvent vous permettre de réaliser des économies non négligeables, et sur le long terme.

“La sobriété, c’est un mélange d’action individuelle et de démarche collective. C’est aussi l’addition de petits gestes simples qui font les économies du quotidien, et d’investissement dans la rénovation ou l’autoconsommation qui permettent des retours intéressant aussi bien écologiquement que financièrement” – Adrien Jeantet Responsable des Services Energétiques chez Enercoop

Est-ce que produire ma propre électricité rime avec sobriété ?

D’un point de vue purement énergétique, ce n’est pas totalement exact. Car la meilleure énergie, c’est celle qu’on ne consomme pas, et donc qu’on ne produit pas non plus. Avant de vous lancer dans l’autoconsommation, pensez à identifier les différents postes de réduction de votre consommation d’énergie avec les étapes ci-dessus. Si vous êtes déjà au bout de cette démarche, voici nos conseils pour se lancer.

Gardez bien à l’esprit que ce n’est pas parce-que vous produisez votre propre électricité (en consommation directe ou en revente totale) que vous ne devez plus faire attention à la manière dont vous consommez. Au contraire, les deux se complètent : c’est parce que vous consommez moins que votre propre production peut couvrir une partie plus importante de vos besoins.

Tout ce que nous avons évoqué précédemment est donc toujours valable dans le cas où vous seriez vous même producteur d’électricité de vos locaux.

Si vous êtes un professionnel ou une collectivité, propriétaire de vos locaux professionnels, vous pouvez produire et consommer votre propre électricité solaire sur votre bâtiment, parking ou encore terrain associé !

Ce que l’on peut en revanche affirmer c’est que l’autoconsommation rimera avec “sobriété financière” – l’objectif d’un investissement d’un projet d’autoconsommation est le même qu’un projet de rénovation : l’idée est d’atteindre la rentabilité du projet le plus rapidement possible.
Pour en savoir plus sur les possibilités pour vous professionnels et collectivités pour produire votre propre énergie solaire, vous pouvez assister au webinaire du 22.04 que propose notre partenaire Enercoop.