Bilan 2019 de l’activité commerciale et perspectives 2020

23-01-2020

En ce début d’année, il est nécessaire de prendre le temps de faire le bilan et partager les chiffres principaux et les faits marquants de l’année écoulée. C’est également le moment de dire un mot sur les perspectives de l’année qui démarre, qui s’annonce riche et empreinte d’ambition et de changement. 

 

2019 année record

L’année qui vient de s’écouler a de nouveau démontré la vigueur commerciale de la coopérative Nef. Des deux côtés du “bilan”, à savoir du côté des ressources (la collecte d’épargne) et du côté des emplois (le crédit), l’année a été exceptionnelle. 

 

Collecte d’épargne

Côté ressources tout d’abord, le Livret Nef a poursuivi son rôle de moteur de la collecte d’épargne Nef, alors même que sa rémunération a dû être revue à la baisse en milieu d’année. Ainsi, près de 150M€ ont été collectés sur les 12 mois, en majorité auprès des particuliers. Ce chiffre démontre (s’il en était besoin) une confiance forte envers la coopérative. Enfin, sachant que la Nef prête uniquement les fonds qu’elle récolte, sans aucun appel au marché financier, ses chiffres sont d’une importance capitale pour l’activité de financement court, moyen et long terme dont vous, professionnels, êtes les acteurs.

 

 

Collecte de capital

La collecte de capital a également été plus que vigoureuse, dépassant les 2,5M€ (chiffres non définitifs à l’heure où nous écrivons), bien mieux qu’en 2018, où la Nef avait collecté 1M€ de moins.

Comme dit plus haut, l’ensemble de cette collecte « peu chère » permise par l’effort des épargnants Nef qui ne courent pas après une rémunération financière trop importante, a permis à la Nef, qui utilise directement cette ressource pour ses crédits, de poursuivre la croissance de son activité de financement, qui a elle aussi été record. 

 

 

Crédits

La Nef a ainsi débloqué 72M€ de nouveaux crédits en 2019, soit plus de 20% de plus qu’en 2018. Les secteurs qui ont porté cette activité ont de nouveau été la filière bio et les énergies renouvelables. Mais plus précisément, c’est dans la distribution bio (magasins indépendants type Biocoop, Satoriz, La Vie Claire, Biomonde…) que l’activité a été la plus soutenue. 

Nous pouvons également noter parmi les secteurs qui ont confirmé leur progression ou sont apparus comme très actifs l’an dernier : la vente en vrac, les brasseries artisanales, la puériculture, la filière cycle…

 

 

Difficultés rencontrées : nouvelle offre aux professionnels retardée et baisse des taux

Du côté des points plus difficiles de l’année écoulée, on peut noter le retard pris par la Nef pour améliorer son offre de services du quotidien pour les pros, autour d’un compte courant amélioré. Mais nous en reparlons juste en dessous en évoquant 2020. 

 

On notera également une difficulté accrue en 2019 à maintenir des taux de crédits “justes” face à une concurrence bancaire toujours plus forte, sous perfusion de lignes de financement européennes lui permettant “d’acheter de l’argent” à taux négatif. La Nef et ses clients et sociétaires ont ainsi réussi, dans ce contexte, le tour de force de faire croître encore l’encours de crédit. Le taux moyen des crédits a cependant bien entendu baissé pour se rapprocher (et non pas s’aligner) des taux de la concurrence. 

 

 

2020 année de transformation… et d’ambition

Un nouveau Directoire et un plan d’action pour l’entreprise

Céline Scordia, Bernard Horenbeek, Ivan Chaleil, membres du DirectoireLa Nef s’est dotée d’un nouveau Directoire en septembre 2019. Ce directoire a choisi d’accompagner son mandat d’un nouveau plan d’entreprise, dont un des objectifs majeurs est le changement d’échelle pour faire de la Nef LA Banque Éthique en France, tout en préservant les fondamentaux et l’esprit de notre coopérative : transparence, circuit court de l’argent, financement de projets à plus-value sociale, environnementale ou culturelle avérée. 

 

Tout cela se manifeste en 2020 par des changements, tant en externe dans l’offre de services, qu’en interne dans l’organisation. 

 

 

Evolution de l’offre de service

Du côté de l’offre de services, et même si cet article s’inscrit dans une lettre destinée aux professionnels, un rapide mot sur l’offre de compte particulier.

Comme vous le savez sûrement la Nef poursuit son travail, tant sur le plan de l’agrément bancaire que des partenaires adéquats, pour proposer à ses clients et sociétaires un compte à vue particulier (compte courant ou compte de paiement). Il n’est pas possible de promettre quoi que ce soit, car la volonté ne suffit pas à réaliser ce projet, mais l’engagement dans cette voie sera encore plus fort en 2020 qu’il ne l’était déjà en 2019, car l’attente citoyenne est toujours aussi forte d’une part, et car c’est un des axes majeurs du changement d’échelle souhaité par la Nef. 

 

Fermons la parenthèse et revenons aux professionnels. 

 

Du côté des professionnels, les échéances sont plus précises. L’offre de télétransmission (possibilité donnée à une entreprise de réaliser des virements, des prélèvements, ou des LCR en masse) sera lancée au premier trimestre 2020, après plusieurs mois de test avec certains clients. 

 

De plus, l’évolution majeure de notre offre aux professionnels sera la transformation de notre offre de compte courant, à partir de septembre 2020. Nos clients et sociétaires pourront alors disposer d’un espace de banque en ligne moderne, fonctionnel, d’une appli mobile, et d’une ou plusieurs cartes bancaires rattachées au compte. C’est une évolution importante pour la Nef, lui permettant enfin d’accompagner l’activité crédit d’une réelle activité de banque au quotidien, plus proche des besoins récurrents des clients et sociétaires professionnels.

 

Enfin, toujours en ce début d’année, nous vous proposerons un volet que l’on peut qualifier d’ingénierie financière, de soutien de haut de bilan, par le biais d’une offre de prêt participatif d’une part, et d’autre part par un partenariat qu’a noué la Nef, permettant aux clients et sociétaires de la coopérative de discuter avec leur banquier itinérant de leurs projets de cession, reprise, transmission, financements spécialisés, accompagnement à la levée de fonds, etc.

 

D’autres projets démarreront également en 2020, comme par exemple la possibilité d’offrir un terminal de paiement à nos sociétaires et clients commerçants. 

 

En interne, tout ce qui a été posé dans le paragraphe précédent, auquel il convient d’ajouter une volonté d’augmenter encore fortement l’encours de crédit, se manifeste par une transformation du réseau commercial et par la création d’un pôle service client. L’objectif est simple : permettre plus de liberté commerciale sur le terrain, plus de proximité entre nos équipes et nos clients, sociétaires, partenaires, sociétaires actifs, réseaux partenaires…

 

C’est ainsi que la notion de délégation professionnelle telle que vous la connaissiez va peu à peu disparaître. Il n’y aura en 2020 plus que des banquiers itinérants. L’objectif est de réduire leur territoire d’action pour être plus proches du terrain, tout en maillant au mieux le territoire en étant présent dans de nouvelles villes où, jusqu’à présent, la Nef n’était pas représentée.

Les sites de Valence (Drôme), Montpellier (Hérault) et Rennes (Ille-et-Vilaine) ouvriront donc au premier trimestre 2020, suivis d’un ou deux autres sites en cours d’année. Bien entendu cette dynamique est amenée à se poursuivre en 2021 et les années suivantes, pour aboutir à un meilleur maillage territorial.

 

 

À cela s’ajoute le renforcement et le déploiement d’une cellule grands comptes. Jusqu’à présent constituée d’une personne, celle-ci s’élargit en ce début d’année pour compter 5 personnes, réparties sur le territoire national et ayant la double ambition de maintenir une activité soutenue sur les secteurs phares de la Nef (filière bio et énergies renouvelables) et de développer les secteurs sur lesquels la Nef souhaite être plus présente (collectivités, insertion, logement social, médico-social, réemploi et efficacité énergétique). 

 

 

Bref vous l’aurez compris, de nombreux changements en perspective mais toujours l’ambition de réaliser plus de crédits afin de réemployer au mieux l’épargne toujours plus importante qui est confiée à la Nef, tout en étant toujours guidés par les principes fondateurs de la Nef qui font que vous nous faites confiance. 

 

 

Ivan Chaleil, Directeur Commercial et membre du Directoire

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Toute l’actualité de la Nef par email.

S’inscrire

Contactez-nous

La Nef se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.
lanef@lanef.com

04 81 65 00 00
Ou va mon argent (carte)

où va mon argent ?

La Nef est le seul établissement financier à publier chaque année l’ensemble des prêts qu’elle octroie, et ce depuis sa création en 1988.

Retrouvez dans la cartographie des projets une présentation de nombreuses réalisations qui ont bénéficié d'un prêt de la Nef.

Rechercher un projet financé