Biocoop et la Nef : des valeurs qui nous rassemblent

13-09-2019
Biocoop Lou Cusson

Chemins parallèles…

Dans les années 70, les premières catastrophes écologiques, le ralentissement de la croissance économique et l’arrivée des chocs pétroliers ont soulevé les premières prises de conscience de nos pays industrialisés. La croissance n’est pas infinie, tout comme les ressources naturelles que nous exploitons ardemment pour nourrir notre développement. À cette période, des citoyens sensibilisés par ces sujets ont lancé des initiatives devenues des mouvements repensant notre modèle de développement. C’est l’essor de l’agriculture bio, de la défense de l’environnement, du commerce équitable, du développement d’une finance transparente et éthique, etc. 

 

Ces citoyens pionniers n’auraient pu imaginer un seul instant l’incroyable essor qu’ont pris leurs initiatives aujourd’hui tout comme les réponses concrètes qu’ils apportent à nos problématiques de développement actuelles.

 

Parmi l’ensemble des enjeux, deux qui nous semblent particulièrement fondamentaux :

  • Notre rapport à notre consommation et à la terre qui nous nourrit
  • Notre rapport à l’argent, qui comme dit l’adage “fait tourner le monde” (Mais qui fait tourner l’argent?)

 

Les militants historiques fondateurs de Biocoop et de La Nef avaient saisis qu’il était nécessaire pour l’Homme de se reconnecter avec son alimentation et que l’argent n’était qu’un outil (s’il est manié avec bienveillance, transparence et éthique), dont les citoyens devaient s’emparer afin de s’organiser par eux-même s’ils souhaitaient voir le jour d’une société plus écologique, humaine et solidaire.

 

Des groupes “d’acheteurs/consommateurs”  de produits sains, bio et locaux se sont ainsi constitués en France. En parallèle l’Association la NEF, voit le jour en 1979. Par la suite, le Réseau Biocoop se créé en 1986 et la Société Financière de la Nef en 1988. 

 

(Crédit Photo : Nathalie Mahieu – Biocoop Lou Cussou)


Et aujourd’hui ?

Après 40 ans, ce sont toujours ces mêmes valeurs que partagent aujourd’hui Biocoop et la Nef. Elles priorisent l’esprit d’initiative et de coopération, la transparence, l’équité et la recherche de l’exemplarité. Le profit n’est pas l’unique moteur d’une entreprise, les deux coopératives en sont convaincues. Elles poursuivent leurs efforts et essaient de co-construire des relations plus équitables avec leurs parties prenantes respectives. Enfin, elles favorisent activement l’émergence de nouvelles filières et le financement d’initiatives bénéfiques à la transition écologique et sociale.

 

Nous pouvons nous réjouir de la croissance que connaît la consommation de produits biologiques. Elle est le résultat de nombreuses années d’engagement, de militantisme et de persévérance afin de rendre l’alimentation plus saine, plus écologique et plus équitable. D’un sujet de niche, l’agriculture bio est devenue en quelques années, une véritable alternative crédible pour l’évolution de nos modèles agricoles et de consommation. Chaque semaine, un article ou un reportage met en avant ce formidable développement.

 

Par ailleurs, le développement très rapide de la bio pose un certain nombre de problématiques notamment concernant l’évolution au même rythme des capacités productives. Ce nouveau “marché” attire aussi un certain nombre d’acteurs opportunistes. Tous ne partagent pas les mêmes finalités que les acteurs historiques, mais souhaitent avoir leur part du gâteau.

 

Comme d’autres acteurs, Biocoop a profité de l’essor de la Bio. Il est devenu le 1er réseau coopératif de magasins spécialisé en France. Mais le réseau n’oublie pas sa raison d’être ni ses fondamentaux. Dans chacune de ses relations, l’Humain est toujours au centre de ses préoccupations. Le réseau coopératif réaffirme également son attachement aux valeurs de l’économie sociale et solidaire auquel il participe activement.

 

 

 

 

 

La Nef mène depuis plus de 30 ans le combat du développement de la finance citoyenne, éthique et transparente. La coopérative ne peut que se réjouir d’avoir toujours à ses côtés un partenaire historique qui continue à lui faire confiance et à croire en la pertinence de son action. Au delà de la notion du prix de l’argent, les acteurs engagés auprès de la Nef ont compris qu’ils inscrivent leurs développement au sein d’un écosystème vertueux durable. Les intérêts payés à la Nef permettent de financer de nouvelles initiatives et projets qui seront peut-être leurs prochains fournisseurs, clients ou partenaires. Par ailleurs chez Biocoop, de nombreux consommateurs sont aussi sociétaires de la Nef. Ils sont sensibles au fait que leur épargne permette le développement de magasins engagés pour l’agriculture bio écologique et humaine de demain.

 

Photos de haut en bas : Biocoop Saint-Paul les Dax, Les 7 Epis Coop Bio et Agrosemens, emprunteurs de la Nef

 

Ivan Chaleil et Arthur Vaillant

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Toute l’actualité de la Nef par email.

S’inscrire

Contactez-nous

La Nef se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.
lanef@lanef.com

04 81 65 00 00
Ou va mon argent (carte)

où va mon argent ?

La Nef est le seul établissement financier à publier chaque année l’ensemble des prêts qu’elle octroie, et ce depuis sa création en 1988.

Retrouvez dans la cartographie des projets une présentation de nombreuses réalisations qui ont bénéficié d'un prêt de la Nef.

Rechercher un projet financé