? Où va mon argent ? Découvrez la liste des financements 2021 ! 

Énergie Partagée : une énergie citoyenne 100% renouvelable

Depuis plus de 10 ans, Énergie Partagée fédère, accompagne et finance les projets citoyens de production d’énergie 100% renouvelable en France. Les porteurs de projets qui sollicitent Énergie Partagée ont en commun la volonté d’ouvrir leurs projets à la participation locale et citoyenne des habitants et des collectivités, dans l’intérêt du territoire. Énergie partagée c’est aussi 280 projets citoyens accompagnés, plus de 7000 actionnaires citoyens et 1048 GWh produits par an ! 

Retrouver l’ensemble des initiatives d’Énergie partagée sur leur carte interactive 

Energie “citoyenne”, keasako ?

C’est un projet de production d’énergie renouvelable qui ouvre majoritairement son capital au financement collectif et son pilotage aux acteurs locaux, dans l’intérêt du territoire et de ses habitants. Ces acteurs locaux participent ainsi à la gouvernance et au financement des projets et sont ainsi maîtres des décisions et des bénéfices !

Quels sont les liens entre la Nef et Énergie Partagée ? 

Énergie Partagée a été co-créée en 2008 par Solira (Solaire investissement Rhône-Alpes, une coopérative co créée par la Nef), Enercoop,… et la Nef ! Ensemble nous finançons régulièrement des projets citoyens (fonds propres du côté d’Energie partagée, dette pour la Nef). En 2018, nous avons lancé une offre commune de financement adaptée pour faciliter l’émergence des projets de grappes photovoltaïques (=la réalisation de plusieurs toitures photovoltaïques de tailles différentes sur différents bâtiments dans un même territoire). Enfin, notre président du Directoire, Bernard Horenbeek, siège au comité de direction d’Energie Partagée depuis 2019.

Rendez-vous avec Marc Mossalgue, d’Énergie partagée qui nous parle un peu plus d’Énergie Partagée et de ses actions : 

Présentez-vous !

Je suis responsable de la communication d’Énergie Partagée. J’essaye de diffuser le plus possible la démarche de production territoriale d’énergie renouvelable pour convaincre des habitants ou des collectivités de reprendre en main leur énergie. Et je m’occupe également de présenter le plus largement possible le placement Énergie Partagée aux (nombreux) épargnants qui ne le connaissent pas encore, et qui souhaitent donner du sens à leur argent.

Avez-vous quelques chiffres/infos sur l’énergie et son impact sur l’environnement ? 

L’énergie est partout dans nos vies, et on s’en rend compte encore davantage en ce moment où la situation se tend progressivement. Il devient donc de plus en plus important de maîtriser notre production d’énergie et de limiter parallèlement notre consommation. 

C’est le rôle de l’énergie citoyenne : produire une énergie renouvelable, maîtrisée localement par les territoires et leurs habitants. Et dont les revenus bénéficient prioritairement aux acteurs locaux.

En 2010, nous avons lancé l’association Énergie Partagée pour aider ces projets à voir le jour, et nous avons aussitôt créé un outil d’investissement citoyen (à partir de 100 euros par action) pour permettre de financer massivement cette transition énergétique en faisant appel à tous les citoyen·ne·s français·e·s qui le souhaitent.

Aujourd’hui, nous avons soutenu plus de 100 projets grâce à plus de 7000 actionnaires. Et l’action est désormais valorisée à 114,40 euros, grâce à une rentabilité progressive, qui a atteint 4% par an en 2021.

Quels sont les projets d’Énergie Partagée ? 

Les projets que nous finançons sont des centrales de production d’énergie renouvelable (solaire, éolien, hydroélectricité, bois énergie, méthanisation) qui ont la particularité d’être portées et financées par des acteurs locaux et citoyens et qui ont obtenu le label “Énergie Partagée”. Avant de prendre la décision d’investir dans ces projets, nous examinons également la solidité technico-économique du projet, évaluée avec l’aide de notre réseau d’experts des énergies renouvelables sur tout le territoire et sur toutes les technologies. Parmi les projets financés : le parc éolien des Grands Fresnes dans le Maine et Loire qui produit l’équivalent de la consommation électrique de 18 000 personnes. Ou encore cette centrale solaire photovoltaïque au sol de 5 MW près d’Albi, située à l’endroit même où jadis était installée une centrale thermique au charbon.

Combien avez-vous d’actionnaires, et quel est leur rôle ? 

Nous comptons aujourd’hui plus de 7000 actionnaires qui ont investi plus de 33 millions d’euros pour la transition énergétique (soit en moyenne, entre 3000 et 5000 euros par actionnaire). Ils ont un accès permanent à leur espace personnel de souscription qui leur permet de gérer leur souscription. Ils reçoivent quatre fois par an un bulletin numérique d’information sur les projets financés, sont invités à des webinaires d’échange avec les équipes et peuvent participer au Conseil de surveillance, qui vérifie la gestion de la société. 

Dès le début, nous avons souhaité nous fixer un objectif de rentabilité pour attirer des gens sensibles à l’environnement, mais qui recherchent aussi une prise de valeur raisonnable. Ainsi, depuis 2017, l’action Énergie Partagée a été valorisée chaque année jusqu’à 4% cette année. 

Comment faire si je veux contribuer au projet d’Energie Partagée ? 

Il suffit de se rendre sur le site d’Énergie Partagée, rubrique “Devenir Actionnaire” et de suivre le guide de la souscription. Vous serez invités à créer votre compte sur la plateforme sécurisée CoopHub et à indiquer le nombre d’actions que vous souhaitez acheter. La signature est électronique et le règlement se fait par chèque ou par virement bancaire. 

La démarche prend 5 minutes.

Encore merci à Marc Mossalgue pour son témoignage ! Plus d’infos en vidéo sur Énergie Partagée en cliquant ici !