Tous en selle ! 🚲

10-06-2020
Vélo sur un mur

Après 2 mois de confinement l’engouement des français pour le vélo est au plus haut ! Pour le travail ou les loisirs, par conscience écologique, par envie de liberté, par souci de sécurité sanitaire ou même pour des questions économiques… toutes les raisons sont bonnes pour adopter le vélo.

 

Pour accompagner le déconfinement, de nombreuses communes françaises ont encouragé le vélo comme moyen de transport permettant de respecter les gestes barrières (qui en ville a encore envie d’aller se serrer dans un métro bondé ?). Pour cela, de nombreuses pistes cyclables temporaires ont d’ailleurs été mises en place dès la fin du confinement, et on espère les voir se pérenniser dans les prochains mois.

 

Vous faites parties de celles et ceux qui souhaitent remettre le pied à l’étrier ? Découvrez nos conseils pour vous équiper et vous remettre en selle.

 

 

Quelques coups de pouce pour s’y (re)mettre !

Atelier réparation de vélo - crédits photos Freepik

Depuis le mois dernier, l’Etat et de nombreuses communes ont mis en place des aides pour l’achat et la réparation de vélos.

C’est le cas notamment de la prime “Coup de Pouce vélo” proposée fin avril par l’Etat. Cette aide financière de 50€ pourra vous permettre de remettre en état votre vélo et/ou de bénéficier d’une séance d’accompagnement à l’usage du vélo (prise en main, circulation en ville, itinéraire adapté, etc.). Plus d’infos sur coupdepoucevelo.fr

 

Vous pouvez également bénéficier d’aides de votre ville pour l’achat d’un vélo, d’un vélo électrique ou même d’un vélo-cargo. C’est le cas notamment de la Métropole de Lyon, qui a mis en place une prime de 500€ pour l’achat neuf ou d’occasion (chez un commerçant, voir conditions) d’un vélo électrique, d’un vélo pliant ou d’un vélo-cargo familial ou pour personnes à mobilité réduite. De nombreuses villes proposent des aides dont les conditions et les montants varient. Renseignez-vous sur le site internet de votre commune ou en mairie.

 

 

S’équiper avec la Nef

Vous souhaitez acheter un vélo ou vous équiper pour rouler en toute sécurité. Voici nos conseils pour consommer plus responsable.

 

Acheter son vélo d’occasion

Avant de vous ruer dans un magasin de cycles pour acheter un vélo tout neuf avez-vous pensé à acheter d’occasion ? Pour cela vous pouvez vous rendre dans les « foires à vélos » organisées dans votre ville, dans les boutiques Emmaüs ou sur la boutique en ligne Label Emmaüs, partenaire de la Nef. 

Logo de Label Emmaüs

De nombreux ateliers d’auto-réparation proposent également des vélos d’occasion et dans certains cas ils peuvent même être éligibles aux primes proposées par les communes.

 

 

Opter pour un vélo « recyclé »

Vous pouvez également vous rendre chez des artisans qui pratiquent l’économie circulaire et donne une nouvelle vie aux vélos. C’est le cas notamment des Cycles-Re, à Toulouse, projet financé sur Zeste par la Nef. Cette association “re-fabrique” des vélos à partir de vélos cassés et abandonnés. Ces vieux vélos sont démontés, sablés, peints en cabine industrielle, remontés, etc. Les accessoires aussi sont issus de la récupération : les poignées de guidons sont fabriquées à partir de cuir de canapés récupérés en déchetteries et de bouchons de liège et le panier vélo est quant à lui fabriqué à partir d’une caisse de vin customisée. L’association accompagne également des personnes éloignées de l’emploi dans le cadre d’un atelier d’insertion. 

 

Les cycles-re, projet financé par Zeste par la Nef, à Toulouse

 

Les Cycles-Re, atelier de « recyclage » de vélos à Toulouse (Crédits Photo : Cycles-Re) 

 

Acheter un vélo neuf

Enfin, si vous n’avez toujours pas trouvé votre bonheur du côté de l’occasion et de l’économie circulaire, vous pouvez acheter votre vélo neuf chez l’un des emprunteurs de la Nef.

 

Chez Cyclable par exemple, expert de la vélomobilité, vous trouverez de nombreux types de vélos et équipements adaptés à vos besoins. Aujourd’hui le réseau cyclable, c’est plus de 50 magasins dans toute la France.

 

Boutique Cyclable financée par la Nef

 

Cyclable, réseau de magasin de vélos (Crédits Photo : Jean Daubas)

 

 

Vous souhaitez un vélo sur-mesure, artisanal et fabriqué en France ? Optez pour le savoir-faire d’exception des cycles Victoire. Située près de Clermont-Ferrand, cette entreprise propose des vélos haut de gamme uniques, soigneusement façonnés à la main et conçus pour durer au fil des ans.

 

Victoire Cycles, vélos fabriqués artisanalement et sur-mesure en Auvergne

 

Cycles Victoire, vélos fabriqués artisanalement et sur-mesure en Auvergne (Crédits Photo : Victoire) 

 

 

Enfin, vous avez déjà un vélo mais vous souhaitez le faire évoluer en triporteur ou vélo-cargo ? Pour cela, AddBike  propose des modules pour faire évoluer son vélo. Un moyen malin de personnaliser son vélo en fonction de ses besoins.

 

AddBike, projet financé par la Nef à Lyon

 

AddBike, solution pour faire évoluer son vélo en triporteur, projet financé par la Nef à Lyon (Crédits Photo : AddBike) 

 

 

—–

Vous souhaitez recevoir d’autres actualités de la Nef ? Inscrivez-vous au Billet notre newsletter mensuelle !

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Toute l’actualité de la Nef par email.

S’inscrire

Contactez-nous

La Nef se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.
lanef@lanef.com

04 81 65 00 00
Ou va mon argent (carte)

où va mon argent ?

La Nef est le seul établissement financier à publier chaque année l’ensemble des prêts qu’elle octroie, et ce depuis sa création en 1988.

Retrouvez dans la cartographie des projets une présentation de nombreuses réalisations qui ont bénéficié d'un prêt de la Nef.

Rechercher un projet financé